Bilan retraite : faut-il faire appel à un cabinet spécialisé ?

des lunettes posées sur un contrat

La réforme des retraites suscite de nombreuses questions pour les travailleurs : À quel âge vais-je partir ? Quel sera le montant de ma pension ? Quel serait l’âge idéal de départ à la retraite pour bénéficier du taux plein ? Lorsque le parcours professionnel est chaotique, mieux vaut faire appel aux services d’un cabinet spécialisé pour être sûr d’obtenir les bonnes réponses avec un bilan retraite.

Qu’est-ce qu’un bilan retraite ?

signature de contract et réunion

Le bilan retraite vous permet de connaître précisément le montant de votre retraite, mais aussi l’âge de départ pour une retraite à taux plein, avant de cesser votre activité. Il consiste tout d’abord à reconstituer votre carrière et vérifier les données répertoriées sur le relevé individuel de situation (RIS). Ces données, enregistrées tout au long de votre carrière par les caisses de retraite, peuvent comporter des erreurs ou des oublis qu’il faut corriger. Si le bilan retraite annonce une décote de votre pension, vous pourrez procéder à un rachat de trimestres, un départ différé à la retraite ou encore opter pour un départ progressif pour améliorer votre pension. Il n’est pas possible de revenir en arrière une fois que la demande de liquidation de retraite est faite. Mieux vaut donc effectuer un bilan retraite avant d’effectuer cette demande. Dans le meilleur des cas, votre employeur effectuera pour vous un bilan retraite. Si vous n’avez pas cette chance, vous pouvez réaliser vous-même le bilan retraite, ou faire appel à un expert en retraite.

Faut-il faire appel à un cabinet spécialisé pour faire un bilan retraite ?

Une discussion entre deux personnes

De nombreux salariés, chefs d’entreprise et fonctionnaires ne connaissent pas exactement leurs droits à la retraite, surtout si leur carrière n’a pas été linéaire (différents emplois, séjours à l’étranger, etc.). Il est alors judicieux de faire appel à un cabinet spécialisé en bilan retraite. Moyennant une certaine somme qui dépend de la complexité de votre dossier, votre conseiller se chargera alors de toutes les démarches. Aidé d’un logiciel d’aide à l’optimisation de la retraite, ce dernier connaît le fonctionnement du système de retraite français, l’un des plus compliqués au monde. Il contacte toutes les caisses de retraite auxquelles vous avez cotisé, récolte les informations et note les erreurs éventuelles. À l’issue de ces recherches, votre conseiller vous rend un bilan qui définit l’âge le plus opportun pour partir à la retraite, l’inventaire de vos droits ou encore les trimestres restant à valider pour profiter d’une retraite à taux plein. Grâce à la simulation épargne retraite, il peut aussi prendre en compte vos plans d’épargne retraite et d’autres supports d’investissement pour calculer votre rente. Le service coûte jusqu’à 3 000 € HT, mais l’opération s’avère rentable lorsque l’optimisation permet de toucher des rentes supplémentaires.