Comment mettre en place un logiciel santé performant ?

personne en costume qui tape sur un clavier d'ordinateur de bureau

Un logiciel où seraient réunis les rendez-vous, les dossiers et l’historique des patients, vos recettes, et qui prendrait en compte la carte vitale et permettrait de recevoir les analyses : cela fait rêver de nombreux personnels de santé. Si les offres de logiciels santé ne manquent pas, elles méritent un minimum de réflexion avant de prendre une décision. Voici nos conseils pour ne pas faire d’erreur lors de la mise en place de votre logiciel de santé.

Listez vos besoins

personne qui fait une lsite dans un petit cahier

Avant de vous lancer en quête de la perle rare, il est important de lister vos besoins de façon précise. Les différents logiciels sur le marché ne proposent pas tous les mêmes services de gestion santé.

Par exemple, utiliserez-vous la fonction dictaphone, ou avez-vous besoin d’un accès à partir de votre téléphone portable ? Certains logiciels peuvent proposer un service en option payante, ce qui ne sera pas forcément le cas chez un produit concurrent de même niveau.

D’autres sont spécialisés dans des domaines particuliers, comme la gestion des hospitalisations à domicile, ou destinés spécifiquement aux services de dialyse, par exemple. Peut-être existe-t-il un logiciel qui s’intéresse en particulier à votre domaine ? Cela pourra se révéler intéressant, car répondant à vos besoins.

Il est également possible d’obtenir des solutions sur mesure pour s’adapter parfaitement aux besoins de votre activité.

Vérifiez la compatibilité avec vos appareils

Les logiciels demanderont un minimum de mémoire et de puissance pour fonctionner pleinement. Renseignez-vous auprès des éditeurs de logiciel santé pour savoir si votre équipement est suffisant, ou si vous devrez le changer.

Vérifiez également la possibilité d’utiliser le même logiciel sur différents appareils (ordinateur de bureau, portable, téléphone…). Cela peut s’avérer utile si vous effectuez des visites au domicile de patients, si vous souhaitez travailler parfois depuis chez vous, ou si vous avez plusieurs collaborateurs.

Enfin, certains éditeurs proposent des services d’accompagnement, qu’il s’agisse de formation, de résolution de problèmes informatiques, ou tout simplement pour répondre à vos questions. Une aide qui peut s’avérer intéressante pour les personnes qui ne sont pas à l’aise avec l’informatique.

Consultez l’avis de vos collègues

personnes en costume en réunion

Pour être sûr de faire le bon choix, le mieux est de faire appel à l’expérience. D’abord celle de vos collègues, qui peuvent conseiller ou déconseiller tel ou tel logiciel en fonction de leur vécu.

Pensez également à vérifier l’historique de l’éditeur de logiciel qui vous intéresse : est-il spécialisé dans les logiciels de santé ? Travaille-t-il depuis longtemps sur ce genre de logiciel ? A-t-il des clients réputés ? Tous ces éléments peuvent vous permettre de confirmer votre choix.

Dernier détail : le devis. Celui-ci se doit d’être clair, et de détailler chaque service fourni. En cas de soucis, vous pourrez ainsi déposer une réclamation.

Images : Pexels, Pixabay