Comment se lancer en auto-entrepreneuriat dans la coiffure ?

Coiffure auto-entrepreneur

Se lancer dans l’auto-entrepreneuriat représente un réel changement de vie. Vous ne dépendrez plus d’un patron, et vous gérerez vous-même votre société, votre planning et vos tarifs. Découvrez comment devenir auto-entrepreneur dans la coiffure, de la création de votre entreprise aux différents diplômes nécessaires.

Bien connaître le domaine de coiffure

Pour devenir coiffeur à domicile, vous devez porter une attention toute particulière aux soins que vous prodiguez à vos clients. C’est ainsi que vous vous forgerez une réputation qui vous amènera de nouveaux clients. Vous pouvez choisir de vous spécialiser pour les enfants ou pour les hommes, par exemple. En tant que coiffeur, vous devez proposer des services variés, du simple brushing à la permanente, en passant par la pose d’extensions.

Être à jour quant à la réglementation

En devenant auto-entrepreneur dans la coiffure à domicile, vous devez parfaitement connaître toutes les réglementations qui concernent votre statut. Il faut que vous obteniez une carte de commerce ambulant pour pouvoir exercer. Celle-ci vous permet de vous déplacer : elle coûte 15 €, et vous devez la demander au Centre de formalité des entreprises.

Souscrivez également une assurance responsabilité civile professionnelle, qui vous protège en cas de dommages matériels ou/et corporels. Attention, si vous employez plus de 10 salariés, vous basculerez dans la catégorie des agents commerciaux.

Coiffeuse

Les diplômes de coiffure qu’il faut avoir

Pour devenir coiffeuse à domicile, vous devez être titulaire d’un CAP coiffure et avoir une expérience professionnelle d’au moins 4 ans en France ou en Europe. Il vous faut également un titre figurant au répertoire national des certifications professionnelles.

Pour utiliser des soins comportant de l’acide thioglycolique, vous devez obligatoirement avoir votre brevet professionnel. Vous ne possédez pas ces différentes qualifications ? Vous pourrez tout de même ouvrir un salon de coiffure, mais sans exercer les soins vous-même.

Les documents à présenter lors de l’immatriculation

Lorsque vous ferez votre demande d’immatriculation pour votre entreprise individuelle de coiffure, vous devrez présenter plusieurs documents obligatoires. Préparez ainsi votre pièce d’identité à jour recto verso, et une copie de votre contrat de travail (ou un justificatif de la qualification professionnelle). Il faut fournir ces différents documents dans un délai de trois mois maximum après l’immatriculation.

Pour devenir coiffeur, vous devez également posséder un réel sens de l’accueil. Il faut vous montrer bienveillant, sympathique et accueillant pour que vos clients reviennent. Adopter ces comportements est indispensable pour que le bouche-à-oreille fonctionne et que votre entreprise se développe. Pensez aussi à faire de la publicité sur les différents réseaux.