Quelle est la différence entre un CDD et un CTT ?

personne en train de signer un contrat

Employer un salarié pour une durée déterminée en revêt certains avantages pour les entreprises. Néanmoins, si les salariés connaissent généralement le CDD, le CTT est un type de contrat méconnu. On vous dit tout sur ces deux contrats, et comment choisir selon votre situation.

CDD et CTT, deux contrats pour le travail temporaire

Le CDD et CTT peuvent tous les deux être utilisés dans le cadre d’un recrutement pour une tâche temporaire. Le CDD ou Contrat à Durée Déterminée est passé entre l’employeur et le salarié pour une durée déterminée. Le CTT ou Contrat de Travail Temporaire est quant à lui signé entre une agence d’intérim et le travailleur.

Les deux contrats ne sont utilisables que pour une tâche temporaire dans l’entreprise. Ils ne peuvent donc être signés pour un emploi lié à l’activité normale de l’entreprise. Ils sont utilisables pour le remplacement d’un salarié en congé, en formation ou en arrêt maladie. Il est également possible d’employer des salariés avec ces contrats pour un pic ponctuel d’activité.

Il est par ailleurs interdit d’utiliser le CDD ou le CTT dans le semestre suivant un licenciement pour raison économique. Dans les deux contrats, le salarié bénéficie de la prime de précarité. Cette prime est versée en fin de contrat et s’élève à 10 % de la rémunération brute.

Embauche et qualifications

personne debout qui serre la main d'une personne assise

Le recrutement sera effectué directement par l’entreprise en cas de CDD. Il sera par contre effectué par l’agence d’intérim en cas de CTT. L’agence d’intérim permet de simplifier le recrutement. Elle propose souvent des employés bien qualifiés et expérimentés, qui ont l’habitude du travail temporaire. Ce sont bien souvent des recrues adaptables et autonomes.

Il peut être judicieux de faire appel à l’intérim pour des postes qui demandent une certaine expérience, comme l’emploi de préparateur de commande. Pour des postes non qualifiés, qui nécessitent peu de formation, le CDD peut être plus intéressant pour l’employeur, car moins cher.

La souplesse des contrats

La mission d’intérim est également plus souple, car il est possible de changer les dates de travail. Ceci est impossible pour un CDD. Les périodes d’essai sont par contre plus courtes en intérim (2 jours pour des missions inférieures à un mois.) En CDD, la période d’essai est d’une journée par semaine travaillée. La période d’essai est de 2 semaines maximum pour les contrats dont la durée est inférieure ou égale à 6 mois.

Aussi, le CDD permet de tester davantage l’employé. Enfin le régime intérimaire revient beaucoup plus cher à l’entreprise. Il est facturé entre 2 à 3 fois le salaire brut de l’employé. L’entreprise choisira donc l’un ou l’autre contrat suivant ses besoins.

Images : Pexels