Quelles formations pour exercer dans le secteur du transport ?

Mains au volant

Offrant de très nombreux débouchés professionnels, le secteur du transport est bien plus large que ce qu’on imagine. Transport de personnes, logistique, transport de marchandises : de très nombreux profils existent pour tous les niveaux.

Le transport logistique : un secteur aux multiples débouchés

Qu’il s’agisse du transport aérien, routier, ferroviaire, maritime ou fluvial, les débouchés dans ces secteurs sont nombreux. Les carrières peuvent se mener aussi bien en tant que conducteur qu’en tant qu’agent logistique, sans oublier bien évidemment tous les métiers supports de la comptabilité, du droit ou encore de la gestion des risques.

Le secteur du transport routier par exemple propose des formations ayant trait à la conduite comme à l’exploitation. On trouvera, entre autres, des diplômes d’agent d’accueil et de conduite routière, de transport de voyageurs, de conducteur-livreur de marchandises, ou de déménageur sur véhicule utilitaire léger, principalement axés sur la maîtrise des divers types de véhicules.

Dans la même optique, le cursus de conducteur transport routier marchandises, le bac pro transport ou le BTS gestion des transports et logistique associée forment les candidats aux métiers de l’exploitation. Des parcours similaires existent dans les autres types de transport.

Le transport : un secteur qui recrute du CAP au bac+5

Le monde des transports fait partie des secteurs qui recrutent à différents niveaux d’études et de compétences. De nombreux métiers sont ainsi accessibles avec un CAP ou un bac pro, comme l’attestent les formations en CAP d’agent d’accueil et de conduite routière, transport de voyageurs, de conducteur-livreur de marchandises, ou de déménageur sur véhicule utilitaire léger.

Les métiers de la logistique ont eux aussi leurs formations de niveau CAP ou bac pro : on peut citer par exemple le CAP opérateur logistique ou le bac pro logistique. Même les métiers du transport de véhicules ont leurs propres formations.

Les métiers du transport et de la logistique ne sont pas réservés aux titulaires d’un CAP ou d’un bac pro. De nombreuses formations existent à des niveaux d’études du type BTS comme les BTS gestion des transports et logistique associée ou commerce international, mais aussi au niveau licence voire master 2. Citons par exemple les différents masters en commerce international ou en logistique.

Rappelons, enfin, que de nombreuses formations dans les métiers du transport sont accessibles par le biais de voies d’apprentissage, et que plusieurs types d’établissements comme l’Isteli (Institut du transport et de la logistique internationale), l’École supérieure des transports ou encore l’École nationale supérieure de transport de voyageurs proposent des cursus diplômants. Il s’agit donc d’un secteur extrêmement large ouvert à des profils très variés en termes de niveau d’études ou de compétences.