Informatique : qu’est-ce que la TMA ?

cyber-securite

Acronyme signifiant Tierce maintenance applicative, la TMA s’apparente à l’externalisation de services. Elle consiste à confier la gestion informatique de sa structure à un prestataire spécialisé. En fonction des besoins et de l’environnement numérique, cette sollicitation peut être totale ou partielle.


Mieux comprendre le principe de la TMA

La TMA concerne deux pôles de l’informatique des entreprises : la maintenance des supports et la gestion des applications métiers. Le principe s’adapte à différentes organisations et structures. Il peut s’agir de grands comptes avec plusieurs sites ou de TPE-PME. L’idée est de concilier les performances des logiciels métiers, leur réactivité, avec des qualités ergonomiques et des besoins évolutifs. On parle éventuellement d’infogérance lorsqu’on souscrit un contrat de gestion informatique avec un prestataire expérimenté. Il peut être question, par exemple, d’une entreprise de cybersécurité et d’application de management.

Les principales prestations associées à la TMA

Dans le domaine de la TMA, on distingue plusieurs types d’interventions. Celles-ci peuvent être spécifiques ou complémentaires au regard des caractéristiques techniques d’un environnement numérique. Parmi les services avancés, on peut s’attarder sur :

  • l’administration du support utilisateur ;
  • le pilotage et la gestion des logiciels métiers ;
  • la maintenance des infrastructures.

Ce dernier point comprend différentes spécialisations. C’est le cas de la maintenance corrective pour se prémunir des dysfonctionnements et bugs de système. On retrouve aussi la maintenance évolutive qui encadre les mises à jour des softwares ou encore la maintenance adaptative. Celle-ci consiste à transférer une solution dans un nouvel environnement sans en modifier ses performances ou son fonctionnement.

Quels sont les grands avantages de la TMA ?

Concrètement, la TMA permet de bénéficier d’une véritable expertise dans les domaines de gestion ciblés. Elle sert à optimiser l’exploitation de ses équipements et applications tout en réduisant les coûts de maintenance. Cela permet aussi un gain de temps et une charge de travail moindre pour les équipes en interne. De tels services sont également mis à contribution pour disposer d’une solution d’urgence en cas d’incidents techniques ou bien d’indisponibilité des outils numériques. Dans cette optique, la TMA peut constituer une solution en matière de security management.

La TMA (Tierce maintenance applicative) consiste à solliciter un prestataire externe à l’entreprise pour la gestion de ses outils informatiques. Cela concerne la maintenance des systèmes, ainsi que la supervision des applications métiers et les enjeux associés. Une telle démarche réduit les coûts de fonctionnement tout en améliorant les performances d’exploitation.